Google I/O : les annonces du Keynote de Google

Lors de sa conférence annuelle de la semaine dernière, le géant de Mountain View a fait plusieurs annonces de taille : réalité virtuelle, intelligence artificielle, automobile, objets connectés… tout le spectre des activités de la firme y passe. Retour sur les annonces à retenir.

A l’instar du Keynote F8 de Facebook ou du Microsoft Build, Google tient chaque année sa propre conférence de présentation au public. L’occasion de faire le bilan mais aussi et surtout de faire part de sa vision de l’avenir. Ainsi le groupe américain a annoncé plusieurs sorties de produits.

Google Home et Google Assistant

Google et l’intelligence artificielle, c’est une longue histoire d’amour. A tel point que Google a annoncé, hier seulement, qu’il produisait déjà depuis quelques années ses propres micro-processeurs spécialement conçus pour le machine learning, et ce dans le secret le plus total. Le géant américain s’est lancé de plain-pied dans la révolution numérique et technologique et mise sur un avenir tout connecté, tout robotisé, tout optimisé. Google est présent dans tous les domaines : bureautique, messagerie, téléphonie, automobile, robotique, intelligence artificielle, textiles connectés… Et pour cause, forte de sa place de première capitalisation boursière au monde, la société dépense près d’un milliard de dollars en R&D par mois ! C’est aussi pourquoi elle a nommé le controversé Ray Kurzweil à la tête du département d’ingénierie en 2012 et qu’elle a créé le mystérieux laboratoire Google X. Toujours est-il que la firme multiplie les produits et élargit sa gamme. Derniers exemples en date, tout juste révélés au Google I/O : Google Assistant et Google Home.

On connaissait l’assistant personnel de Google, Google Now. Il vient tout juste d’avoir un petit frère qui entend bien s’accaparer toute l’attention.

L’idée reste la même, il s’agit d’un simple assistant personnel type Siri ou Cortana. Vous posez une question, et les algorithmes bataillent pour trouver la réponse la plus personnalisée et adaptée à vos besoins. Sauf qu’ici, Google Assistant propose de prolonger la conversation. Une fois la réponse apportée à la première question, vous pouvez en poser une autre sur le même sujet. L’appareil devient un véritable agent conversationnel et permet d’affiner toujours plus ses réponses au fil de la discussion. Une amélioration remarquable par rapport à l’ancienne version qui se contentait de répondre une question après l’autre. Cette nouvelle fonctionnalité promet déjà des utilisations beaucoup plus fines et fluides qu’auparavant. Sur la même longueur d’ondes, Google a également sorti une vidéo de sa beta Voice Access, une application de contrôle de smartphone pour les personnes handicapées.

Google a également décidé d’accompagner la sortie de son assistant personnel par l’annonce d’un nouvel objet connecté qui se pose en concurrent direct d’Amazon Echo. L’objectif de Google Home ? Devenir le centre de contrôle de votre maison. Comme ses concurrents, Google Home est un appareil cylindrique doté d’une enceinte et qui s’active par la voix. En bonne gouvernante de maison, l’objet peut gérer votre maison à distance en suivant vos ordres. Google Home fera office de hub pour tous vos appareils connectés et réglera vos réveils, les lumières, la musique, le chauffage ou bien encore l’alarme de votre maison. Home, c’est aussi la matérialisation de l’assistant personnel ultra-performant. Fort de ses 17 années d’innovation et d’organisation de l’information, l’assistant personnel de Google peut répondre aux questions les plus précises possibles.

google-home-io-2016-3

Google Allo et Google Duo

Le géant en a profité pour annoncer la sortie de deux autres produits qui jouiront également des fonctionnalités offertes par Google Assistant. Google Allo et Google Duo sont toutes deux des applications de messagerie pratiques et qui permettront respectivement d’envoyer des messages et de passer des appels vidéo. La firme s’attaque donc au Facetime de Facebook et propose une appli de communication vidéo directement rattachée à Google Allo. La nouvelle application de messagerie fait déjà des émules parmi les défenseurs des libertés, à commencer par Edward Snowden qui s’est offusqué de la décision de Google de désactiver par défaut le chiffrement des données qui transitent sur son appli. Une bonne manière d’accumuler encore plus de données pour nourrir ses applications futures.

Tandis que Christopher Soghoian, fervent militant pour les libertés individuelles et la sécurité informatique, s’est, lui, fendu d’une remarque teintée de second degré :

Google Daydream headset

Sur un autre registre, Google a dévoilé son propre casque de réalité virtuelle, le casque Daydream (rêve éveillé). Daydream est avant tout une plate-forme qui devrait être compatible avec la prochaine version d’Android, sobrement baptisée Android N, pour le moment. Avec ce casque, l’utilisateur disposera également d’une manette pour lui permettre de naviguer plus simplement dans l’univers virtuel de Google. Si l’on s’en tient aux premières annonces de Google, cette plate-forme tout-en-un devrait être compatible avec Google Street View, le Play Stroo, Google Movies et évidemment Youtube qui propose déjà des programmes en 3D.

Arrivage dès l’automne prochain sur le play store.

Nouvelle version d’Android Wear

Voici Android Wear 2.0, la nouvelle version des montres connectées du géant américain. La mise à jour permet à présent de personnaliser les notifications et les icônes qui s’afficheront directement sur le cadran. En un simple tapotement, accédez à tout l’univers de votre montre connectée, notifications, appels, applis…

La nouvelle version apporte tout un lot d’améliorations en termes d’expérience utilisateur, avec une reconnaissance de l’écriture manuscrite plus fine, un clavier plus intuitif et un système de réponses prédéfinies et adaptées pour éviter de sortir votre smartphone de votre poche à tout bout de champ. D’autre part, toutes vos applications pourront désormais être reliées. Si par exemple votre application de nutrition détecte que vous ingurgitez plus de calories, votre application running s’adaptera en conséquence. Dernière nouveauté à ne pas négliger, plus besoin de connecter votre smartphone à votre montre, les applications de la montre seront désormais capables de tourner toutes seules !

android-wear-2-revised-hero-970-80

Cet article Google I/O : les annonces du Keynote de Google est apparu en premier sur H+ MAGAZINE.

Google I/O : les annonces du Keynote de Google