L’AFNOR organise une grande enquête sur l’industrie du futur

Le plan « Industrie du futur », mis en place cette année par le gouvernement, a pour ambition « de rendre les usines intelligentes et flexibles ».

Elles devront être économes en énergie et intégrer le développement durable dans leurs activités. Elles devront également faire communiquer différents types de machines, mettre en réseau fournisseurs et clients, tendre vers une fourniture de produits et de services personnalisés, favoriser l’écoconception, etc.
Ces enjeux sont cruciaux et préfigurent le schéma de l’usine du futur (smart factories).

AFNOR participe activement au sujet en invitant les fédérations professionnelles, les industriels et les acteurs du plan « Industrie du futur » à participer à une consultation qui mettra en lumière les besoins et les attentes dans la construction de ce nouveau schéma industriel.

Siège AFNOR Saint-Denis

L’enquête aborde neuf grands sujets :
– la chaîne de contrôle,
– la chaine numérique de production,
– les nouvelles techniques,
– les nouveaux matériaux,
– la robotique,
– l’efficacité énergétique,
– l’économie circulaire,
– la logistique
– les aspects humains dans l’industrie.

Elle vise à recueillir les attentes des professionnels pour disposer de seuils de qualité, de critères de sécurité ou simplement des termes partagés pour développer l’industrie du futur.

Pour AFNOR, « c’est bien la demande et le concours actif des professionnels intéressés qui feront naître les normes volontaires ».

La consultation publique sera close le 15 janvier 2016.

Informations sur www.afnor.org

Cet article L’AFNOR organise une grande enquête sur l’industrie du futur est apparu en premier sur H+ Magazine.

L’AFNOR organise une grande enquête sur l’industrie du futur