Dans ce restaurant de nouilles de Shanghai, le chef est un robot

 A Shanghai (Chine), le chef de ce restaurant de nouilles est un robot. En cuisine, un bras s’occupe du bouillon quand un autre prépare les nouilles. Le prix du plat : 8,20 euros. A terme, ces chefs articulés devraient remplacer les humains, selon Matthias Wiklund de l’entreprise Robotics Business Unit. (Crédits APTN)
Dans ce restaurant de nouilles de Shanghai, le chef est un robot

KR CYBERTECH nano : la nouvelle série de robots KUKA de faible charges est arrivée

La nouvelle série de KUKA KR CYBERTECH nano est synonyme d’une plus grande performance dans la catégorie des robots pour faibles charges.

KUKA propose désormais de nouveaux robots de haute performance dans la catégorie des faibles charges – la série KR CYBERTECH nano. Dans la gamme de robots pour les charges de 6 à 10 kg, la série KR CYBERTECH nano se distingue surtout par sa compacité sans précédent. Ces robots à bras ergonomiques et agiles, avec une grande portée, remplacent les modèles précédents de KUKA : KR 5, KR 6-2 et KR 5 arc et établissent de nouveaux standards dans la catégorie.

En effet, l’ergonomie, l’agilité ainsi que la flexibilité de ces robots, leur permettent d’être performants et convaincants ; et ce même dans des espaces confinés. L’automatisation croissante dans l’industrie générale, facilite l’accès aux robots dans de nouveaux secteurs industriels. En plus de leur précision et robustesse, on assiste à une meilleure efficacité énergétique et leur agilité et manoeuvrabilité dans les espaces restreints se perfectionnent également. Ainsi, la nouvelle série KR CYBERTECH nano de KUKA possède toutes ces qualités.

KR CYBERTECH nano est constituée de deux gammes de produits – KR CYBERTECH nano pour la manipulation et l’assemblage de petites pièces et KR CYBERTECH ARC nano, spécialisée dans les applications de soudage. Les deux gammes sont disponibles en différentes variantes de charge utile : le KR CYBERTECH nano de 6, 8 ou 10 kg de capacité de charge avec des rayons d’action respectifs de 1820, 1620 et 1420 mm, et le KR CYBERTECH ARC nano de 6 ou 8 kg de capacité de charge, pour des rayons de 1820 et 1 620 ou 1 420 mm.

« L’objectif le plus important pour nous était d’améliorer de manière significative la compacité et les performances du robot », explique Markus Hollfelder-Asam, chef de produit de la nouvelle série KR CYBERTECH chez KUKA Robotics. « Et cela a parfaitement fonctionné. Le volume du nouveau KR 8 R1620 est de 47% inférieur à celui de son prédécesseur, le KR 6-2, malgré la capacité de charge et le rayon d’action plus importants », dit Hollfelder-Asam. Sa petite taille permet l’économie de l’espace et la réduction du coût des matières premières. « Nous avons considérablement optimisé les contours du robot et en même temps le design épuré du poignet garantit la plus grande accessibilité, même dans des espaces restreints. »

Deux bras robots Kuka KR Cybertech nano

Plus compact, plus robuste, moins encombrant

Pour les applications de manutention, la gamme de produits KR CYBERTECH nano est également disponible avec l’option haute protection (HP). Grâce à cette option, l’ensemble du robot a un indice de protection IP65 et est ainsi parfaitement protégé contre la poussière et les jets d’eau. De plus, le poignet du robot, avec sa protection IP67, peut également résister à des températures élevées, à de grandes quantités de poussière de façon permanente, ainsi qu’aux lubrifiants et liquides de refroidissement. Même une immersion temporaire dans l’eau n’a pas d’effets indésirables.

En outre, le robot de soudage KR CYBERTECH ARC nano, avec son arbre du poignet creux et un diamètre de 50 mm, permet au robot de se positionner à proximité de la pièce à travailler. Cette configuration supprime le risque d’effets néfastes des habillages de protection des robots sur la qualité de la soudure. La rotation infinie du sixième axe permet d’éliminer les pertes de temps de cycle associées à la remise du poignet en position de départ, en augmentant ainsi la productivité. De plus, une caractéristique qui sera particulièrement intéressante pour les intégrateurs dans le secteur du soudage est la spacieuse zone libre au niveau de l’axe 3. Cela garantit l’optimisation de l’intégration de l’armoire de soudage à proximité du robot. Comparé à d’autres robots de soudage, cela implique d’importantes économies de l’espace dans la cellule.

Une vaste gamme en préparation

Alors que la gamme « nano » est la plus petite de cette nouvelle série, KR CYBERTECH présentera bientôt une gamme complète pour le segment des charges jusqu’à 22 kilogrammes. Une fois de plus, deux gammes de produits seront proposées – KR CYBERTECH pour les tâches de manutention et de montage et KR CYBERTECH ARC comme expert de soudage avec son arbre du poignet creux. KUKA complètera ainsi son portefeuille et offrira la plus grande gamme de robots au monde dans cette catégorie.

Deux bras robots Kuka KR Cybertech nano dans hangar

Plus d’informations sur www.kuka-robotics.com/

Cet article KR CYBERTECH nano : la nouvelle série de robots KUKA de faible charges est arrivée est apparu en premier sur H+ Magazine.

KR CYBERTECH nano : la nouvelle série de robots KUKA de faible charges est arrivée