Une intelligence artificielle présente désormais la météo à la TV chinoise

Pour la première fois, une chaîne de TV chinoise a utilisé une intelligence artificielle pour présenter la météo du jour aux téléspectateurs. Cela s’est passé la semaine dernière sur la chaîne Shanghai Dragon TV.

« Je suis heureuse de commencer mon nouveau travail lors du solstice d’hiver ». C’est par ces mots que Xiaolce, une intelligence artificielle mise au point par Microsoft et basée sur le big data et le cloud computing, a fait ses débuts à la télé chinoise.

Programmée avec les dernières technologies en matière de text-to-speech, l’intelligence artificielle délivre son bulletin météo de manière fluide et naturelle, ce qui n’a pas manqué d’impressionner les journalistes et les téléspectateurs. Elle atteint même un score de 4,32 en naturalisme linguistique, tandis que l’homme est à 4,76. En outre, grâce une technologie émotionnelle développée par Microsoft, elle est capable de faire des commentaires sur l’instant, en fonction des données météorologiques recueillies.

Song Jiongming, le directeur du groupe Shanghai Media Group, propriétaire de la chaîne TV, a tenu à rassurer ses équipes en expliquant que le robot XiaoIce ne remplacera pas des journalistes mais viendra en appui avec ses analyses basées sur le big data.

En Chine, une bataille semble se livrer entre les groupes médias pour savoir qui aura la meilleure IA journalistique. En septembre dernier, le géant chinois Tencent, avait publié un article “business de 916 mots, entièrement rédigé par un bot en moins d’une minute… et intelligible en plus !

Des robots qui inquiètent de plus en plus les journalistes chinois, qui font la plupart du temps du copier-coller de communiqués officiels du gouvernement à publier dans les journaux de la République Populaire de Chine. A la différence d’une presse libre (plus ou moins) en Occident, en Chine les journalistes sont menacés car plus facilement remplaçables. “[Les journalistes] ne sont pas autorisés à exprimer leurs doutes ou à faire des enquêtes contre les autorités“, explique un reporter chinois basé à Guangzhou au South China Morning Post.

Les algorithmes permettant de rédiger ce type d’articles sont capables à partir des données collectées, qu’elles soient économiques, politiques ou sportives, d’identifier les levées de fonds, les idées clés d’un discours ou les moments forts d’un match, de les mettre en avant par une compréhension contextuelle et une amélioration continue grâce au machine learning.

Cet article Une intelligence artificielle présente désormais la météo à la TV chinoise est apparu en premier sur H+ Magazine.

Une intelligence artificielle présente désormais la météo à la TV chinoise