Viva Tech 2017 fera honneur aux startups

Co-organisée par Publicis et Les Echos, la 2e édition du salon Viva Technology aura lieu du 15 au 17 juin à Paris.

Evénement mondial dédié à l’innovation, Viva Technology est en pleine émergence. Après le succès de sa première édition, le salon réunira cette année un des plus beaux gratins de la tech mondiale. Mais ce sont surtout les startups et la French Tech qui seront à l’honneur. Le but ? Permettre aux startups à la fois de se faire connaitre auprès du grand public à travers des démonstrations sur leurs stands, mais aussi des investisseurs avec lesquels elles pourront nouer des contacts.

viva-technology-salon-1

L’ambition des organisateurs et de leurs partenaires est de faire de Viva Technology un rendez-vous incontournable au bénéfice de tout l’écosystème. Parmi les intervenants les plus prestigieux d’ores et déjà annoncés, figurent Eric Schmidt (Alphabet), Yuanquing Yang (Lenovo), David Kenny (IBM Watson), John Chambers (Cisco), Daniel Zhang (Alibaba), Dan Schulman (Paypal) ou encore Peggy Johnson (Microsoft). Sans oublier les jeunes pousses telles que BenevolentAI, Blippar, Blablacar, Hootsuite, ironSource, Mindmaze, Quanergy Systems, Shopclues, Okta, Skyscanner, Taboola, et bien d’autres.

L’intelligence artificielle au coeur du salon

Côté français, seront présents notamment Bernard Arnault (LVMH), Stéphane Richard (Orange), Philippe Wahl (Groupe La Poste), Isabelle Kocher (Engie), Jacques Aschenbroich (Valeo), Nicolas Dufourcq (BPI) ainsi que Jean-Laurent Bonnafé (BNP Paribas). Au total, ce sont donc plus de 400 speakers influents du monde entier qui se relaieront sur place pour partager leur vision du futur. L’intelligence artificielle représentera le thème majeur de cette année. En quoi est-elle le nouvel horizon de la Big Data ? Sera-t-elle à la hauteur des attentes ? Qu’en est-il des challenges éthiques qui lui sont associés ? Les questions demeurent et une conférence y répondra notamment.

viva-technology-salon-2

On y parlera également de mobilité, de révolution énergétique, de l’Internet de tous les objets, de robotique ou encore de réalité virtuelle ou augmentée. Une occasion unique de découvrir entre autres la navette sans chauffeur de Navyia, les robots les plus avancés dont Omate, compatible avec l’intelligence artificielle Alexa d’Amazon et montré pour la première fois en France, le robot Luxai pour accompagner les enfants autistes, le simulateur HyperSuit pour expérimenter des sensations extrêmes sans quitter son salon, des drones des plus petits au plus gros, et bien d’autres surprises.

Un programme riche qui pousse de plus en plus d’observateurs à comparer cet évènement à l’illustre CES de Las Vegas. Vraiment ? « Nous n’avons pas cette ambition là. On se différencie du CES par notre ambition éditoriale », précise Francis Morel, le président directeur général des Echos, qui fait référence ici au travail mis en oeuvre pour ouvrir des opportunités uniques pour les startups d’accélérer leur croissance. « Nous sommes sur un terrain extrêmement porteur et on souhaite avant tout montrer la force des startups françaises, renchérit Maurice Lévy, le président du conseil de surveillance de Publicis Groupe. Ce n’est pas très souvent que nous avons de bonnes nouvelles en France en matière d’innovation alors profitons-en ».

viva-technology-salon-5 Maurice Lévy (Publicis) et Francis Morel (Les Echos)

Dans le cadre de zones dédiées, les 5000 startups présentes pourront pitcher avec des grands groupes, parmi lesquels les fonds de capital-risque les plus prestigieux tels que Accel Partners, Atomico, Balderton Capital, Benchmark Capital, Index Ventures, Partech Ventures et Union Square Ventures. Au total, plus de 1000 investisseurs sont attendus sur l’événement.

A noter par ailleurs que le LVMH Innovation Award récompensera la start-up la plus prometteuse suite à un appel à candidatures international. Une opération intitulée « Talent Connect », menée en partenariat avec Manpower, proposera plus de 475 offres d’emploi dans les domaines de la Big Data, de l’IA et du développement d’applications.

La Chine au rendez-vous

Les organisateurs se réjouissent aussi beaucoup de la présence de grands noms chinois, à l’instar de Yuanquing Yang (Lenovo) et Daniel Zhang (Alibaba). « Ils ont compris qu’il se passait quelque chose en France. Nous sommes très heureux qu’ils fassent le déplacement. Nous savons qu’ils préparent des investissements massifs », assure Maurice Lévy.

viva-technology-salon-4 De grandes personnalités chinoises seront présentes, à l’instar de Yuanquing Yang (Lenovo)

Conférences, interviews, débats et découvertes rythmeront les deux premières journées dédiées aux professionnels. La troisième sera également ouverte au grand public avec diverses opérations séduction organisées dont un tournoi d’e-gaming, des ateliers de coding pour les enfants et des performances de digital art.

Dans le Hall of Tech, chaque visiteur pourra expérimenter les nouvelles technologies en matière de drones, robots, voitures autonomes, imprimantes 3D et autres objets connectés. Plus de 100 innovations technologiques seront présentées en live. Le rendez-vous est donc pris pour cette nouvelle édition prometteuse. Une opportunité de découvrir et d’expérimenter les produits révolutionnaires qui s’apprêtent à bouleverser notre vie et notre quotidien.

Où et quand ?
Du 15 au 17 juin 2017 dans le Hall 1 de Paris Expo, Porte de Versailles à Paris.
Professionnels : jeudi 15 juin et vendredi 16 juin de 8h à 19h.
Ouvert au public samedi 17 juin de 9h à 19h.
Métro Ligne 12, Station Porte de Versailles.
https://vivatechnology.com

Cet article Viva Tech 2017 fera honneur aux startups est apparu en premier sur Humanoïdes.

Viva Tech 2017 fera honneur aux startups